Le Diamant

 Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Marilyn Monroe, via Pinterest.

 

Il paraît que « Les diamants sont éternels », mais saviez-vous que c’est également la gemme de naissance d’avril ? La pierre précieuse la plus réputée du club des 4 emblème du baby-boom des grandes vacances ! Bon, ce n’est pas complètement vrai, depuis quelques années le pic de naissances en France est au mois de juillet... Mais regardez autour de vous, on est sûres que plusieurs personnes de votre entourage sont Bélier 😉

Le diamant est aux pierres précieuses ce que Michael Jackson est à la pop. Roi parmi les rois, et depuis bien longtemps.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Bague marguerite ancienne diamants 2.30 Cts

 

 

L’indomptable

 

Le nom du diamant est dérivé du grec ancien adamas signifiant « l’indomptable ». Il est composé de carbone presque pur, comme le graphite. De quoi attiser notre curiosité  : comment se fait-il que le même élément chimique puisse produire deux allotropes aussi différents ? Il semblerait que c’est la disposition des atomes les uns par rapport aux autres qui change, lui-même lié au couple gagnant température/pression. Inutile de soumettre la mine de votre crayon gris à des expériences baroques, donc.

Le diamant se développe pendant des temps géologiques longs. Il cristallise entre 150 et 750km sous le manteau terrestre. A cette profondeur, la pression est plus de 50000 fois supérieure à la pression atmosphérique. Celle-ci comprime les atomes entre eux ce qui confère au diamant sa grande dureté et son éclat.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Le rappeur Lil Wayne et son grillz orné de diamants.

 

Car le saviez-vous ? Le diamant est à ce jour le matériau connu le plus dur, si bien qu’historiquement on taillait les diamants… avec d’autres diamants ! Le laser, appliqué à la bijouterie-joaillerie dès les années 1930 a ensuite pris le relais, toujours sous supervision de l’Homme et sauf pour les très gros cailloux. On pourrait croire que tous les diamants extraits de la mine sont voués à la parure, pourtant une grande partie est destinée à l’industrie (rapport à leur dureté, mais on compte en moyenne 1 carat utilisable en bijouterie-joaillerie pour une tonne de diamants extraits de la mine).

Cette rareté explique en partie le prix du diamant. L’autre facteur est la forte demande. Ecueil de la société de consommation ? Par exemple, au milieu du XIXème siècle, avant la découverte des mines en Afrique ; les gisements historiques s’épuisent. Et le prix du diamant triple.

 

Il existe aussi des diamants colorés, de presque toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Plus rares que les diamants incolores, ils sont appelés diamants fancy.

On trouve par ailleurs des diamants noirs, très à la mode ces dernières années. Pour preuve, « Big » choisit une bague de fiançailles ornée d’un diamant noir pour Carrie Bradshaw dans la série Sex & the City. Une théorie avance que ces diamants ne viendraient pas des profondeurs de la Terre mais de l’espace. Les premiers furent découvert au Brésil au milieu du XIXème siècle.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

 Collier draperie or blanc et diamants

 

Jusqu’au XVIIIe, tous les diamants sur le marché proviennent d’Inde. Les gemmes les plus réputées sont issues des mines de Golconde. Puis une pierre est découverte en Amérique du Sud, ce qui entraîne une ruée vers le Brésil. Il faut attendre le milieu du XIXème siècle pour que soient découverts les premiers gisements en Afrique. Aujourd’hui, les principaux pays producteurs se trouvent toujours sur ce continent (Afrique du Sud en tête), mais on peut également citer la Russie, l’Inde, le Brésil, l’Australie et enfin le Canada.  

On ne peut pas parler diamant sans évoquer De Beers, fondé en 1888. La maison, connue pour son slogan « les diamants sont éternels », détient le monopole indiscuté sur la production et la vente de diamants durant une grande partie du XXème siècle. Même si son existence est connue depuis les fiançailles entre Marie de Bourgogne et Maximilien d’Autriche en 1477, De Beers a aussi contribué à populariser le diamant comme ornement de la bague de fiançailles  en conseillant notamment le prix de cette dernière ; équivalent à deux mois de salaire (Chéri, si tu me lis…).

 Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Bague toi et moi platine et diamants

 

C’est enfin à De Beers, en partenariat avec l’Institut Américain de Gemmologie, que l’on doit les 4C qui depuis 1939 permettent d’évaluer la qualité d’un diamant. Cette classification ne s'applique pas aux diamants fancy ni aux diamants noirs. On vous explique.

 

 

Color, cut, carat & clarity

 

Il y a quatre critères pour évaluer la qualité d’un diamant blanc : la couleur, la taille, le poids et la pureté. On les nomme «4C » à cause de leurs appellations anglophones : Color, cut, carat & clarity. Découvrez le détail ci-dessous :

  • Color (couleur) : plus le diamant est incolore, plus il a de valeur. La couleur, d’incolore à jaune, s’évalue par une lettre de l’alphabet entre D – excellent + et S-Z teinté.
  • Cut (taille) : elle est caractérisée par trois aspects : les proportions, le poli et la symétrie. Chaque critère est évalué selon quatre paramètres : Excellent, Très Bon, Bon et Assez Bon.
  • Carat : c’est l’unité dans laquelle s’exprime le poids d’une pierre précieuse. 1 carat = 0,2 grammes. Il s’abrège en « ct », à ne pas confondre avec le carat évaluant le poids d’or dans un alliage qui lui s’écrit « kt ».
  • Clarity (pureté) : De nombreux diamants présentent des inclusions naturelles, prunelle des yeux du minéralogiste… mais pas du bijoutier ! plus le diamant est pur, plus il a de valeur. La pureté s’évalue de « pur à la loupe », LC, à « piqué », P3 

Il existe un document, créé par HRD Antwerpen qui fait autorité dans le domaine, récapitulant les 4C à renfort d’images. Il est disponible dans toutes les langues via ce lien.

 Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

 Bague marquise ancienne diamants

 

Quid des diamants synthétiques ?

 

Le diamant synthétique, mis sur le marché du bijou dans les années 1990, est en pleine expansion depuis quelques années conjointement à des préoccupations sociétales d’éthique et d’éco-responsabilité. En 2018, De Beers, qui au siècle dernier possédait le quasi-monopole du marché des diamants naturels donc, a lancé une ligne de bijoux de laboratoire nommée  « Lightbox Jewelry ». Par ailleurs, certaines maisons de bijouterie-joaillerie, comme par exemple Courbet ou Vever, ont fait du diamant de synthèse le fer de lance de leur communication. On trouve enfin ces gemmes dans des enseignes plus grand public. Même si en choisissant la transmission du bijou ancien Galerie Pénélope se positionne sur le sujet de l’éco-responsabilité, notre propos n’est pas de rentrer dans le débat : il est toujours intéressant de trouver des alternatives plus vertueuses à un marché existant.

 

 

Diamants extraordinaires

 

Dès que l’on creuse un peu, on trouve pas mal de diamants fantastiques : le Moussaieff par exemple est un diamant rouge, très rare, mais on peut aussi citer le Grand Mazarin, aux reflets roses, le diamant bleu-gris Wittelsbach-Graff, les Cullinan appartenant à la Couronne d’Angleterre, le Régent (cocorico) acheté en 1717 par Philippe II, duc d’Orléans alors régent de Louis XV ; que l’on vous invite à aller admirer dans la Galerie d’Apollon au Musée du Louvre – le diamant, pas le duc !

Il a ainsi fallu prendre parti. On vous propose donc deux iconiques de la culture populaire.

 

Glaerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Kate Winslet et Billy Zane, Titanic [Film], 1997.

 

Le premier diamant dont on a envie de vous parler, c’est le Hope. Vous le connaissez ? Amatrices de bijoux, vous avez certainement apprécié le « cœur de l’océan », directement inspiré du diamant qui nous occupe, dans l’incontournable Titanic de James Cameron. [Spoiler alert] Rose le jette dans la mer à la fin du film. L’original est lui exposé au Smithsonian Institute de Washington. On vous raconte son histoire ? Découvert en Inde au XVIIe siècle, il s’agit d’un diamant bleu de 45,52 carats. Son nom provient de la famille qui l’acquiert en en 1824. Et avant ? Il appartient sous Louis XIV à la Couronne de France (cocorico, bis.). Dérobé pendant la Révolution, il disparaît. On n’a compris que bien plus tard, en 2007, que le diamant volé et le Hope sont une seule et même gemme, retaillée après le vol (perdant au passage 22 carats). Le diamant réapparaît en 1824 donc, deux jours après la date de prescription du larcin. La pierre est alors vendue à un banquier anglais, Henri Philip Hope, qui lui donne son nom – apparemment les diamants c’est un peu comme les enfants. La pierre passe ensuite de main en main (dont celles, non des moindres, du joaillier Cartier) jusqu’à un certain Harry Winston qui en fait don au musée de Washington.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Le diamant « Hope », Washington, Smithsonian Institute.

 

Le Hope a mauvaise réputation : il porterait malheur à ses propriétaires. Par exemple, Marie-Antoinette et Louis XVI… on doute de pouvoir imputer à une gemme la décapitation des monarques français, mais soit. Au cas où, Evalyn Walsh McLean qui achète la pierre à Cartier fait bénir le joyau. Il réunit aujourd’hui 6 millions de visiteurs par an, ce qui en fait le 2nd objet d’art le plus visité après la Joconde.

Pour finir, quoi de plus glorieux que le power couple Jay-Z, Beyoncé ? En tout cas, la maison américaine Tiffany, fondée en 1837 et rachetée l’an dernier par le groupe LVMH (qu’on ne présente plus) les a choisis pour leurs dernières campagnes de publicité ; à l’initiative d’Alexandre Arnault, Directeur exécutif, produits et communication.

Concernant « About Love », Tiffany frappe très fort. Non seulement par leur casting de rêve, mais aussi parce que la publicité présente non pas deux, mais quatre superstars : Beyoncé et Jay-Z, donc, mais également une toile inédite du peintre Basquiat et le Tiffany diamond.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Beyoncé et Jay-Z, « About Love », campagne de publicité pour Tiffany, 2021 © Tiffany&Co

 

On aurait pu vous parler du tableau, qui soulève beaucoup d’interrogations et challenge ma crédulité personnelle – c’est quand même une coïncidence incroyable que cette toile, inconnue de tous car détenue dans une collection privée (celle de Bernard Arnault ?), soit exactement de la même couleur que l’iconique bleu Tiffany, adopté par la marque en 2001. Et puis, le peintre est Basquiat, figure de la culture underground américaine des années 80 qui va bien. Enfin. La vedette qui nous intéresse, c’est le diamant jaune bien sûr ! Tiffany est renommé pour ses diamants depuis le milieu du XIXème siècle, lorsque son fondateur revient en Amérique les mains chargés de ces gemmes achetées aux aristocrates européens. Cette réputation perdure : le titre du film Breakfast at Tiffany’s n’est-il pas traduit en français « Diamants sur canapé » ?

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

« Tiffany diamond », © Tiffany&Co

 

La maison acquiert le diamant jaune en 1878. Il provient des mines de Kimberley en Afrique du Sud. Taillé en forme de coussin, il pèse 128,54 carats et possède 82 facettes. Ce joyau est exposé dans le flagship de la maison à New-York, sur la Ve avenue, mais s’offre parfois quelques incartades sur le tapis rouge comme par exemple au cou de Lady Gaga à l’occasion de la cérémonie des Oscars 2019.

Après avoir pris des parts dans la maison De Beers pour finalement les revendre et acquérir Tiffany, LVMH capitalise sur le diamant. Même si vous n’êtes pas encore aussi riche que Bernard Arnault, vous pouvez toujours commencer votre collection grâce à Galerie Pénélope ! Et on ne le répètera jamais assez : investir dans l’ancien nous semble être la manière la plus éthique et éco-responsable d’acheter du bijou 😉

 Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

 

Retrouvez ici notre choix de bagues de fiançailles, et une sélection nos bijoux exclusivement en diamants dans le menu déroulant à droite, ou ci-dessous pour la version mobile.

Pas de jalousie si vous n'êtes pas nés en Avril, découvrez ici votre pierre de naissance.

Bague 1, Bague 2, BO 1, Bague 3, Collier 1, Peigne, Bague 4, Bague 5, Bague 6, Bague 7, Bague 8, Bague 9, Bague 10, Bague 11

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.