Les bijoux Art Déco

 

Même si le mouvement Art Déco est apparu pour la première fois au milieu des années 1910, ce n'est que dans les Années folles, ou Roaring Twenties en anglais, qu’il a pris son envol. Lorsque l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes s'est tenue à Paris en 1925, elle a non seulement marqué le début de cette nouvelle ère du design dans l'architecture, les arts décoratifs et la joaillerie, mais elle a également donné son nom, Art Déco, à ce nouveau style.

 

galerie penelope bijoux anciens

Pendentif Art Déco or et diamants

 

Tandis que certaines réalisations Art Déco sont dans la continuité de l’Art Nouveau, mouvement présent de 1890 à 1920 inspiré par la nature et caractérisé par des courbes douces et comportant de nombreux symboles issus de la flore et la faune ; la plupart des créations Art Déco ont été fortement influencées par les changements sociétaux de l’époque. Les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale étaient pleines d'espérance, de décadence et de modernité. Ce que l’on retrouve dans la joaillerie Art Déco avec des formes rectilignes et géométriques, ainsi que l’usage abondant de diamants scintillants taillés selon les toutes dernières techniques.

 

 

UNE HISTOIRE DE FEMMES

 

galerie penelope paris bijoux anciens

Bague art Déco diamant

 

La principale inspiration pour les joailliers aura sans doute été les femmes elles-mêmes, qui arborent ces nouveaux styles. Après avoir, pour beaucoup, remplacé les hommes dans de nombreuses industries pendant la guerre, elles hésitent à revenir à leur ancienne vie, commencent à s'émanciper, et profiter d'un rôle plus important dans la société, et de plus de libertés. Les détails de la mode de la Belle Époque, tels que des nœuds et rubans très féminins, des fioritures, ont été remplacés par le style garçonne avec une silhouette ample et des robes plus courtes offrant aux femmes plus de liberté de mouvement.

La tendance pour les robes flapper à large encolure et les cheveux courts mettent parfaitement en valeur les boucles d'oreilles pendantes style Art Déco, tandis que les longs colliers sautoirs Bayadère, souvent terminés par un pompon, ondulent au rythme des danses. Les longs colliers de perles, popularisés par Coco Chanel, étaient enroulés autour de cous nouvellement exposés et les bracelets étaient accumulés sur le poignet.

 

galerie penelope bijoux anciens

Long collier de perles, fermoir diamants

 

La broche double-clip, devenue également populaire, était un bijou convertible composé de deux parties identiques pouvant être portées comme une broche unique ou deux broches séparées sur les deux revers d'une veste par exemple. On observe aussi une tendance pour l'épingle à jabot, une épingle ornée d’un motif à chaque extrémité. Une fois portée, l’épingle est cachée derrière du tissu et seuls sont visibles les deux motifs décoratifs.

De nouveaux accessoires sont également créés pour accompagner les changements de mode de vie : des bijoux de cheveux pour orner les nouvelles coupes courtes ou permettre aux femmes d’attacher leurs cheveux pour faire du sport comme jouer au tennis par exemple, des étuis émaillés sont créés pour transporter les cigarettes, ou des poudriers compacts pouvant être emportés en soirée pour rafraîchir le maquillage.

 galerie penelope bijoux anciens

Epingle à cheveux onyx, et diamants

 

 

UN STYLE ARCHITECTURAL

En plus d'être une époque pleine d’insouciance et de frivolité, les années 20 étaient également une période d’avancement technologique qui a inspiré tous les arts, dont la joaillerie. Quand la tour Chrysler a été construite en 1930, elle était alors le plus haut bâtiment du monde avant d’être remplacée quelques mois plus tard par l’Empire State Building; les lignes élancées de ces constructions ultra-modernes se reflètent dans la joaillerie Art Déco, en particulier dans les pièces de Raymond Templier qui a incorporé des formes épurées similaires dans ses créations avant même que ces bâtiments ne soient construits.

 

galerie penelope bijoux anciens

Chevalière platine et diamants

 

Concernant les couleurs, la joaillerie Art Déco a d’abord été définie par une palette de noir et de blanc, en partie influencée par de nouvelles techniques de joaillerie. Le platine remplace l’argent, donnant ainsi aux bijoux une finition plus brillante et plus blanche, qui met en valeur la taille de diamant rond brillant, récemment créée en 1919.

Les diamants baguettes font également leur apparition, leurs lignes droites et angulaires se marient alors parfaitement avec les formes géométriques des bijoux Art Déco. En plus des diamants étincelants, on utilise aussi des perles, de l'onyx noir, de l'émail noir et du cristal de roche afin de compléter ce style monochrome. Les émeraudes, saphirs bleus, et rubis sont également des pierres précieuses appréciées par les créateurs souhaitant ajouter une touche de couleur.

 

 

LES SOURCES D'INSPIRATION

Le style Art Déco puise également son inspiration dans des influences plus exotiques, en particulier, de l'Égypte. Quand Howard Carter découvre le tombeau de Toutankhamon en 1922, le relai de l’information par la presse internationale suscite alors une fascination pour tout ce qui se rapportait à l’Égypte, et l’émergence d’une nouvelle tendance nommée égyptomania fait son apparition. Les symboles de l’Égypte antique, tels que la fleur de lotus, la pyramide et le scarabée sont incorporés dans les créations des joailliers ; et des pierres précieuses plus colorées comme le lapis-lazuli, le corail, la cornaline, et la turquoise sont utilisées.

 galerie penelope bijoux anciens

 Pendentif japonisant deux ors et diamants

 

D'autres créateurs puisent leur inspiration en Inde. En particulier Jacques Cartier qui, après avoir appris la technique indienne de taille des pierres précieuses, commence à sculpter des saphirs, des émeraudes et des rubis en forme de feuilles, fleurs, ou de fruits, afin de créer une collection de bracelets et de colliers colorés qui deviendront plus tard un style signature de la maison Cartier connue sous le nom de Tutti Frutti.

D'autres joailliers s'inspirent de l’Afrique, comme par exemple Jean Dunand et son collier Girafe porté par Joséphine Baker ; ou encore le Japon et la Chine, avec une tendance pour des symboles tels que la pagode, l'éventail et le dragon. Les matériaux de prédilection sont alors l'émail, la laque ou des pierres fines comme le corail, les perles et le jade.

 

 

LE DECLIN

 

galerie penelope bijoux anciens

Bague Tank diamants et saphirs

 

Après la Grande Dépression au début des années 30, et à l'aube de la Seconde Guerre mondiale en 1939, le temps de l’Art Déco touche à sa fin pour faire place aux bijoux Tank, des bijoux toujours aussi architecturaux, mais plus massifs; puis au style audacieux et coloré de la joaillerie cocktail, durant la période Rétro qui suit l'austérité sombre des années de guerre.

L’Art Déco n’est jamais vraiment passé de mode en joaillerie et est devenu depuis un style intemporel, toujours aussi pertinent et contemporain aujourd'hui qu'il y a près de 100 ans.

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.