Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

AUTUMN BREAK 🍂 Reprise des livraisons le 29 novembre

Jewels save the Queen

Notre reine du jour n’a pas été reine d’un jour : second plus long règne sur le trône d’Angleterre après Elizabeth II, Victoria a gouverné pendant 63 ans.
 
Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Franz Xaver Winterhalter, Queen Victoria, 1847, Royal Collection Trust.

 

Le XIXème siècle fut l’un des plus prolifiques pour l’empire britannique, et le règne de Victoria a aussi laissé son empreinte sur les mœurs à tel point qu’on parle d’« époque victorienne ». Il semblerait en fait que la pudibonderie et le puritanisme appartenaient davantage à Albert qu’à la reine qui aimait danser, s’amusait des potins de la Cour et était même un peu coquine. Mais Victoria était surtout une amoureuse passionnée : lorsqu’elle rencontre son cousin germain pour la seconde fois en 1839, elle écrit dans son journal : « Albert est là. Il est beau ».


Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

 

Bague jonc victorienne ancienne en or et diamant

 


Coup de foudre à Buckingham


Et puisque « [son] cœur est pris », Victoria demande sa main à Albert en octobre de la même année. D’ailleurs, s’agissant d’une année bissextile les Anglaises ont conservé le droit de faire leur demande en mariage ces années spécifiques. Du coup, quitte à proposer à votre cher et tendre, décidez vous-même de la bague de fiançailles !
On en a parlé dans l’article sur les créatures ophidiennes, pour leur part le couple choisit un serpent orné d’une émeraude.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens
 

à g. : Détail du tableau de H. Von Angeli, à dr. : Bague de fiançailles de la reine Victoria

 

 La bague de Victoria contribuera à la popularité du motif dans les années 1840. En effet ses bijoux étaient particulièrement imités. On pense que c’est lié en partie au développement de la photographie concomitant avec son (très long) règne.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Bague serpents enroulés victorienne diamants

 

Albert et Victoria auront neuf enfants et représenteront la « famille Ricoré » avant la pub. Ces nombreuses grossesses l’obligeront à laisser de la place à Albert – qui de toute manière avait d’autres ambitions qu’être le boyfriend de la reine.

 

 

 

Un deuil sans fin

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Heinrich Von Angeli, Queen Victoria, 1875, Royal Collection Trust.

 

1861 est une année douloureuse : Victoria perd sa mère la duchesse de Kent puis son grand amour. Dès lors et pendant quarante ans elle portera le deuil et popularisera les bijoux éponymes. Ces derniers peuvent être en onyx, en jais, en agate ou en émail noir. Ceux de Victoria étaient sur or mais on trouve également des montures en fer. Attention on ne dit pas que tous les bijoux noirs sont des bijoux de deuil, cependant l’inverse est vrai – à quelques exceptions violettes qui confirment la règle.

 Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Boucles d'oreilles poissardes en or et émail

 

Parmi les bijoux de deuil, ceux en cheveux sont peut être les plus connus. Ces derniers ne sont pas forcément liés à la mort, ils peuvent être simplement des gages d’amour ; néanmoins pour la reine les deux semblent associés. En effet, elle recevra dans sa jeunesse un médaillon renfermant une mèche de cheveux de son père décédé très peu de temps après sa naissance.

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Broche sentimentale victorienne or rose 9Kt, cheveux et perles fines

 

Victoria fera également fabriquer un pendentif en hommage à Albert dissimulant une photo de lui ainsi qu’un souvenir capillaire ; enfin elle sera enterrée selon son souhait avec la robe de chambre d’Albert ainsi qu’une boucle de cheveux et une photographie de John Brown – le second amant de la reine, mais c’est un secret d’alcôve alors on ne vous a rien dit.

Quatre des bijoux de deuil de Victoria ont été vendus aux enchères par Sotheby’s cette année.

 

Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens
© Sotheby’s

 

There’s something about Victoria


Pour finir, Victoria possédait une broche (encore un cadeau d’Albert, les amoureux partageaient la même passion pour le bijou) dissimulée dans cet article, saurez-vous la retrouver ? D’ailleurs, vous devinez qui a popularisé la robe de mariée blanche ?
Ornée d’un saphir entouré de diamants, elle ressemble à l’une des plus célèbres créations du joaillier Garrard – une madeleine de Proust pour Charles. Elisabeth II était paraît-il choquée que son fils choisisse une bague que d’autres peuvent s’offrir. Heureusement pour elle, un saphir de 18 carats n’est pas à la portée de toutes les bourses ! Pour les budgets plus serrés on vous propose le modèle ci-dessous.
 Galerie Penelope Paris Bijoux Anciens

Bague de fiançailles saphir entourage diamants sur or blanc

 

Si vous n’avez pas trouvé votre Albert - ou si ce dernier ne partage pas votre passion du bijou ancien, ou enfin si vous n’avez besoin d’aucun homme pour vous offrir un bijou retrouvez notre sélection victorienne sur la droite (ou ci-dessous pour la version mobile).

Broche victorienne or, argent et diamants ; Broche ancienne victorienne en or et argent avec miniature ; Pendentif sentimental ancien ; Médaillon ancien ; Pendentif religieux ; Bague chevalière ; collier serpent 1 ; collier serpent 2

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.